Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Donnez votre avis

Félicitations, remerciements, flagorneries ou coups de gueule, irrévérence, trahison ?

 

Commentez les récits...

 

Comme pour l'alcool, pas d'abus, faut quand même que ça tienne la route... Merci

Recherche

Liens

2 septembre 2005 5 02 /09 /septembre /2005 00:00


Savez-vous que lorsque vous courez, vous volez pendant les deux tiers du temps ? En effet, pendant la marche, il y a toujours un pied par terre, mais pendant la course à chaque foulée, existe un temps pendant lequel vous êtes en suspension (merveille !). Bien sûr, ces sauts se terminent par des petits chocs sur le sol et c’est là qu’interviennent vos chaussures pour vous protéger tout en assurant le déroulement de votre foulée. Le choix des chaussures est prépondérant même pour le joggeur débutant. Lorsque vous courez en groupe ou si vous suivez d’autres personnes, amusez vous à suivre leur démarche, vous verrez la diversité des styles :

-  les "universels" : déroulement du pied centré, environ 50% des coureurs.
-  les pronateurs : le pied pivote vers l’intérieur, les genoux rentrent, la démarche est en "canard", environ 45% des coureurs.
-  les supinateurs : c’est le contraire, le déroulement est vers l’extérieur du pied. 5% des coureurs.

Le tout est de le savoir (vous-même, votre médecin du sport, un bon vendeur) et de s’équiper de chaussures qui sauront apporter une correction pour éviter les problèmes liés au déséquilibre dans les deux derniers cas ou d’éviter ce type de chaussures dans le premier cas. Quelque soit le style, tout le monde peut courir sans problème et atteindre un niveau de compétition. Pour ne pas faire d’erreur, apportez votre paire de chaussures de jogging usée à votre (bon) vendeur, il saura déterminer les modèles qu’il vous faut. Ensuite, n’hésitez pas à essayer les chaussures en courant (les bons vendeurs vous y poussent) pour évaluer le confort (des pantoufles !), la taille (au moins une pointure de plus que pour la ville, mais le pied ne doit pas flotter), la stabilité (la cheville ne doit jamais basculer) et la dynamique qui correspond à votre plaisir de course. Il existe des chaussures adaptées à différents poids, renseignez vous !

Le magazine Jogging International propose dans son numéro de mars 2003 un supplément consacré aux chaussures avec une sélection de modèles nouveaux. C’est un peu à vocation commerciale, mais cela peut être d’un grand secours pour un joggeur débutant ou qui n’a pas encore été satisfait par ses précédentes chaussures.

Le conseil Plus : une fois que vous avez trouvé chaussure à votre pied, ne gâchez pas tout en courant sur un terrain non adapté. Préférez les sols plats et stables car les terrains en dévers (bords de routes, chemins inclinés) provoquent des torsions qui combinés aux chocs de la course vont fatiguer vos chevilles et genoux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires